L'ostéopathie

Cabinet d'ostéopathie - Elsa Fitoussi - Canet

Important

Le jour de votre séance, pensez à ramener vos examens complémentaires (radio, IRM, etc…) ou le carnet de santé pour votre bébé/enfant. 

Qu'est ce que c'est ?

L’ostéopathie se définit par une compréhension globale du patient, c’est « l’art de diagnostiquer et traiter, par la main, les pertes de mobilité des tissus du corps humain (muscles, articulations, ligaments, tissus, organes..) susceptibles d’en altérer l’état de santé. »

La santé étant elle-même définie par l’Organisation Mondiale de la Santé (2010) par « un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. Les ostéopathes utilisent leur connaissance des relations entre la structure et la fonction pour optimiser les capacités du corps à s’auto-réguler et à s’auto-guérir. Cette approche holistique de la prise en charge du patient est fondée sur le concept que l’être humain constitue une unité fonctionnelle dynamique, dans laquelle toutes les parties sont reliées entre elles. »

L’ostéopathie est un ensemble de techniques douces, prenant en compte la globalité de l’Etre, tant dans sa composante physique, qu’émotionnelle. 

L’étendue des outils ostéopathiques est large (tissulaire, structurelle, viscérale, crânienne (…)) et la prise en charge sera adaptée à chaque motif de consultation et à chaque patient. 

En prenant en compte les différents systèmes du corps humain, l’ostéopathe va pouvoir identifier l’origine (la cause), des troubles du patient. 

Le but de l’ostéopathie étant de restaurer la mobilité des différentes structures du corps humain, afin de rétablir un équilibre global. Ce bon équilibre est indispensable au corps pour s’adapter à son environnement et ainsi éviter l’apparition d’un trouble fonctionnel. L’ostéopathie intervient donc également en prévention afin de limiter l’apparition d’un symptôme et/ou d’une douleur.

Le patient est considéré comme un « tout ». Chaque petit déséquilibre ou blocage pouvant venir altérer l’harmonie de ce « tout ». Ce qui peut engendrer des répercussions (et donc des symptômes) locales ou à distance. 

L’ostéopathie s’inscrit dans un travail pluri-disciplinaire. En fonction des motifs, l’ostéopathe travaillera seul ou avec d’autres professionnels de santé (médecins, kinésithérapeutes, podologues, sage-femmes, dentistes…).

C’est une médecine manuelle qui nécessite des compétences spécifiques, des connaissances anatomiques, bio-mécaniques, et physiologiques précises, afin de savoir mettre en lien chaque système. L’importance de tout ceci résidant également dans le fait de connaître le champ d’action précis de l’ostéopathie et de savoir référer son patient et de réorienter vers la discipline médicale concernée si cela est nécessaire. 

Déroulement d'une séance

Anamnèse 

L’ostéopathe pose une série de questions afin de prendre note de la plainte du patient, d’apprendre à le connaitre, ainsi que ses habitudes de vie, son historique médical, chirurgical, etc. Le but étant de cibler au mieux la raison de sa venue.

Examen clinique 

Une observation précise ainsi que des tests de la mobilité du corps du patient sont réalisés afin de comprendre le fonctionnement du corps du patient. 

Le but étant de mettre en évidence la structure ou le tissu en déséquilibre et de permettre au praticien de remonter à la cause du symptôme et d’en comprendre l’origine.

Traitement 

Les deux étapes précédentes ont permis au praticien de poser un diagnostic précis de la plainte du patient, et ainsi de proposer un traitement adapté au patient, avec un large spectre d’outils thérapeutiques. 

L’ostéopathe sera à même de vous conseiller afin de potentialiser son traitement, et de prévenir la réapparition de vos douleurs.

Anamnèse - Interrogatoire

Apprendre à vous connaitre

Examen clinique - Tests

Rechercher pour mieux comprendre

Traitement

Trouver l'origine d'une douleur, la soulager